jeudi 22 décembre 2011

les apéritifs gilre du 38 en soiré partie 1

BONNES FÊTES A TOUS !

BISOUS

                      

Du rêve ...

Quand le génie de l'homme est mis au service du beau,
... on ne regrette pas d'être un Homo erectus et toute cette sorte de chose !


                 

jeudi 5 mai 2011

samedi 5 février 2011

que du bonheur !

pour le plaisir



Ta Katie t'a quitté

by Boby Lapointe

Ce soir au bar de la gare
Igor hagard est noir
Il n'arrête guère de boire
Car sa Katia, sa jolie Katia
Vient de le quitter
Sa Katie l'a quitté
Il a fait chou-blanc
Ce grand-duc avec ses trucs
Ses astuces, ses ruses de Russe blanc
Ma tactique était toc
Dit Igor qui s'endort
Ivre mort au comptoir du bar

Un Russe blanc qui est noir
Quel bizarre hasard ! se marrent
Les fêtards paillards du bar
Car encore Igor y dort
Mais près d' son oreille
Merveille ! un réveil vermeil
Lui prodigue des conseils
Pendant son sommeil

Tic-tac tic-tac
Ta Katie t'a quitté
Tic-tac tic-tac
Ta Katie t'a quitté
Tic-tac tic-tac
T'es cocu, qu'attends-tu ?
Cuite-toi, t'es cocu
T'as qu'à, t'as qu'à t' cuiter
Et quitter ton quartier
Ta Katie t'a quitté
Ta tactique était toc {x2}
Ta Katie t'a quitté
Ote ta toque et troque
Ton tricot tout crotté
Et ta croûte au couteau
Qu'on t'a tant attaqué
Contre un tacot coté
Quatre écus tout comptés
Et quitte ton quartier
Ta Katie t'a quitté {x4}

Tout à côté
Des catins décaties
Taquinaient un cocker coquin
Et d'étiques coquettes
Tout en tricotant
Caquetaient et discutaient et critiquaient
Un comte toqué
Qui comptait en tiquant
Tout un tas de tickets de quai
Quand tout à coup
Tic-tac-tic driing !

Au matin quel réveil
Mâtin quel réveille-matin
S'écrie le Russe, blanc de peur
Pour une sonnerie
C'est une belle sonnerie !

mardi 18 janvier 2011

scène de vie

Mes genoux me font mal,
blessés par ces cailloux que j'essaie de chasser
de cette plate-bande hier encore gelée.
Le soleil printanier brule mon dos,
mes doigts se noircissent de terre ... 
Que leur ferai-je à manger ce soir ?
Mes outils griffent, sarclent, binent,
les mottes éclatent sous mes efforts.
Les papillons volettent autour de moi,
les fourmis déménagent leur nid détruit ...
Qu'aimeraient-ils manger ce soir ?
Le geste léger et précis, j'enfouis
les oignons qui bientôt s'épanouiront
en narcisses, tulipes, glaïeuls,
harmonisant leurs couleurs éclatantes
aux pastels des iris et muguets
desquels je romps les griffes ...
Du hachis parmentier ??? ... de la soupe de poissons ???
Je relève et réajuste ces tomettes
qui me servent de limites
entre le gazon fou et les sages plates bandes
entre l'espace du chien et celui interdit aux escargots ...
Mais pourquoi viendraient-ils ce soir ???
...............................................................
... Voici dix ans que je ne les vois plus.



mardi 11 janvier 2011

T'es normal(e), toi ???????????


                                
Aîe, aïe, aîe ………
Mais qu’est-ce qui m’a pris d’écouter les copains d’un forum et d’aller faire le test sur http://www.poivronvert.fr/perversion.php ?
Je veux bien assumer toutes sortes de rumeurs et de médisances me concernant (d’autant plus qu’elles possèdent souvent une part de réalité), mais je refuse d’être assimilé à un pervers par une machine qui possède autant de subtilité que d’humanité .
Passé le moment du "coup de gueule", j’en suis venu à m’interroger sur la signification de certaines terminologies (et en particulier lorsque l’on s’éloigne d’une soi-disant "normalité") et surtout des dégats que peuvent provoquer certaines images lorsqu’elles sont projetées à la figure de personnes qui sont persuadées qu’ "être dans la norme" est le but de toute vie sociale.
Car enfin, quel mal occasionnerais-je à la société si je décidais tout à trac de boire du Martini lorsque je mange du poisson et/ou d’adresser à ma perception ma déclaration d’impôt dans une enveloppe parfumée au N° 5 ?
A coup sûr, on ne me trouverai pas très "normal", mais aurait-on le droit de me suspecter pour autant de perversité ?
Il ne faut pas diluer,par un usage excessif,  la gravité que représente certains mots ; il n’y a aucune mesure entre des délits comme la pédophilie et des actes sortant de la "normalité" entre adultes consentants (comme dit la formule).
 
Aaaaaaaaahhhhhhhh, çà fait du bien de se lacher un peu.
Bon, ben je vais aller me prendre une aspirine
 
A bientôt,
………et sortez couverts !

VIVRE ????????

Je vis …........... ?????
Est-ce que je vis ?????
De là où je suis, je ne vois que mépris, indifférence, dégoût et parfois même haine. De là où je suis, je vois l'être humain tout petit qui ne s'aperçoit même pas qu'il a perdu son humanité. De là où je suis, je vous vois !
Alors je philosophe, je clame mes vérités à la face du vent froid, espérant qu'elles rencontreront un peu de votre attention. Alors, je me chauffe au cœur de la décrépitude, n'attendant d'autre sourire que celui de la faucheuse.
Et pourtant je suis vous, aussi fort ou aussi faible que vous l'êtes, aussi merveilleux et aussi sordide qu'il peut se faire, aussi joyeux que l'on peut l'être pour cacher ses peines.
Mon avenir est dans l'attente, attente que vous veniez tous me rejoindre, que vous compreniez à quel point je suis beau tendre et généreux, attente de quelque chose qui fasse qu'enfin vous me voyiez et me souriiez.
                                                                                                                                  

samedi 8 janvier 2011

Signez la pétition !



Des milliards d'abeilles sont en train de mourir en silence, ce qui met en danger nos cultures et notre alimentation. Et une interdiction généralisée d'un groupe de pesticides toxiques pourrait éviter l'extinction des abeilles.

Mais la France, sous la pression des puissantes industries chimiques, vient de renouveler l'autorisation d'un de ces pesticides. Pour sauver les abeilles, et alors que le débat fait rage pour répondre à cette crise, nous devons faire changer la position de notre gouvernement.

Envoyons un appel gigantesque au gouvernement français, très influent sur la politique agricole européenne, pour faire interdire ces produits chimiques et sauver nos abeilles et notre alimentation. Signez la pétition urgente, et faites la suivre à tous, nous la remettrons au Ministre français de l'agriculture Bruno Le Maire et aux décideurs européens:

https://secure.avaaz.org/fr/france_save_the_bees/?vl